Travail coopératif et travail collaboratif

image122

Dans de nombreux ouvrages et articles il est fait référence au travail collaboratif.

Est-ce une théorie d’apprentissage, une méthode pédagogique infaillible ? Est-il possible pour le formateur de se « lancer » dans le travail collaboratif tête baissée ? Quelles compétences particulières doit-il posséder ?

Doit-il procéder par étapes en introduisant du travail coopératif puis du travail collaboratif ?

France Henri et Karin Lundgren-Carol apportent des réponses pertinentes à ces questions dans leur ouvrage « Apprentissage collaboratif à distance » édité aux Presses de l’Université du Québec.

Voir notre billet du 27 mai dernier :

http://www.jacques-cartier.fr/blogue/ouvrage-conseille-2ouvrage-conseille-2/ .

Dans le tableau des pages 39, 40, 41, les auteures font la comparaison des démarches coopérative et collaborative.

Ce tableau est précieux pour le formateur appelé à utiliser une démarche de ce type. Il choisira ainsi entre travail coopératif et collaboratif en fonction des apprenants dont il a la charge, de leur degré d’autonomie dans l’apprentissage. Il pourra commencer par une démarche coopérative et introduire pas à pas des activités qui feront appel à une démarche coopérative.

>>> Cliquer pour afficher le tableau <<<

Laisser un commentaire