Consultation en ligne

Les participants à une formation à distance « laissent des traces » sur internet. Une plate-forme donne des informations que l’on appelle le tracking. Ce mot résonne mal en français, on entend « traquer ».

Certes les traces sont utilisées par le tuteur pour mener son action de suivi : nombre de connexions, participation aux forums, dépôts de documents, visites, … Mais ceci est à manier avec circonspection et avec l’assentiment des apprenants.

Le Forum des droits sur l’internet (1) a lancé une grande consultation sur le thème de la vie privée et internet.

La présidente de l’association évoque l’utilité de cette consultation dans la vidéo ci-dessous.

Trois questions à Isabelle Falque-Pierrotin

(1) http://www.foruminternet.org/

Blog, blog, blog, blog

 stylo

Créer un blog, mais ne devrait-on pas dire blogue comme l’indique le grand dictionnaire de l’Office québécois de la langue française (http://www.granddictionnaire.com/btml/fra/r_motclef/index800_1.asp), dure quelques minutes.

S’inscrire ainsi dans la blogosphère est une affaire de quelques instants, mais ces instants sont plus qu’un temps sans importance, comme l’est le temps de la flânerie.

Le blogueur en herbe devient directeur de publication. Quel beau titre ! Mais quels sont les droits et devoirs de ce personnage ?

Pour le savoir, connectez-vous, je vous prie, sur un site de prestataire de blogue et lisez les mentions légales. Cela vous prendra du temps « formateur »…

Pour l’enseignant qui souhaite se « lancer » dans un blogue pour et/ou avec ses élèves, les compétences requises sont de plusieurs ordres :  

  • Compétences juridiques : droit de réserve, droit d’auteur, droit à l’image, droit des bases de données ;
  • Compétences technologiques : outils matériels, outils logiciels ;
  • Compétences pédagogiques : modèles d’apprentissage (transmissif, behavioriste, socioconstructiviste) ;
  • Compétences communicatives : gestion de la distribution de l’information (thématique, tags, flux rss, listes de diffusions, …) ;
  • Compétences de mutualisation : travail coopératif et collaboratif ;
  • Compétences de régulation / modération : gestion des rôles des acteurs (administrateur, éditeur, auteur, contributeur, visiteur)

Vous pensez que vous ne possédez pas toutes ces compétences et êtes prêt à abandonner. Au contraire ces compétences vous viendront de votre pratique, comme le tâtonnement expérimental cher à Célestin Freinet. Le blogue sera votre imprimerie de la classe Freinet. Lancez-vous ! Mais prenez le temps de lire les mentions légales car nul n’est censé ignorer la loi … 

 

Carrefour Education, un site précieux

image078

Le site http://carrefour-education.qc.ca offre à l’enseignant une mine de documents. Notamment par rapport aux images et aux vidéos. (voir menu « Images et sons »)

Deux utilisations sont accordées par les auteurs :

  • une utilisation intitulée « diffusion et manipulation libres »
  • une utilisation plus restreinte intitulée « diffusion ou manipulations restreintes« 

Ci-dessous un document explicatif tiré du site :

Des droits sur les images et les sons, pourquoi ? 

Nous savons tous qu’une personne qui produit une oeuvre en détient les droits d’auteur, même si aucune mention ou symbole n’en témoigne. D’autre part, seul l’auteur d’une oeuvre peut décider de céder en tout ou en partie les droits sur cette oeuvre. Pas facile dans ce contexte de savoir si on peut utiliser, en classe, une image et un son trouvés sur Internet. On pourrait, bien sûr, contacter tous les auteurs avant d’utiliser une image mais vous conviendrez que cette démarche est longue et peu pratique.

Voilà pourquoi Carrefour éducation met à votre disposition un moteur de recherche qui ne vous propose que des images et des sons dont les droits ont été libérés pour usage scolaire.

Toutes les images et tous les sons proposés par le moteur de recherche peuvent être utilisés légalement en contexte scolaire. Il est cependant recommandé de toujours mentionner la source des images ou des sons utilisés. Quand il n’est pas possible de faire cette mention directement sous l’image ou le son, on peut le faire dans une section du document qui en donne le crédit au détenteur des droits

Attention ! Les images et les sons libérés le sont selon deux modes différents, le feu vert et le feu jaune. Les documents portant la mention feu vert peuvent subir n’importe quel traitement (rogner, enlever ou ajouter des éléments, modifier les couleurs, etc.), ce qui n’est pas le cas des documents portant la mention feu jaune. Dans ce dernier cas, il faut utiliser le document tel quel sans le modifier.

Mes élèves ont cherché des images sur ce site pour agrémenter leur page de présentation sur leur site « Technoenligne » (1). Je crois qu’ils ont pris conscience de l’importance de « gérer » les images qu’ils utilisent notamment sur leurs blogs. La moitié des élèves de cinquième ont un blog !

(1) Hébergement : serveur du Pôle de compétences formation ouverte et à distance   (Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation et de la Recherche – Toulouse)

A propos du droit

image107image107image107image107image107image107

Vous utilisez le courriel au quotidien, vous gérez un site Internet, un blog, une plate-forme de formation à distance.

Pour cela vous faites référence à des ouvrages, à des ressources sur Internet, vous intégrez des liens dans vos écrits, citez des auteurs, utilisez des images pour agrémenter vos articles …

Mais avez-vous le droit d’utiliser tous ces documents ? Heureusement que les collègues de la mission Tice ont travaillé la question pour vous aider à y voir plus clair !

Leurs écrits sont sur  http://missiontice.ac-besancon.fr/juridique/index.htm .

Citons également le travail de Michel Antony sur
http://missiontice.ac-besancon.fr/histoire_geographie/HGFTP/Ntic/Lib-Info.doc .
(Cliquer « Annuler » à la demande de mot de passe)