Compétences, compétences !

centre-de-formalites-des-entreprises-mozilla-firefox_2013-07-06_07-07-37

Un de mes enfants s’est inscrit hier comme autoentrepreneur. Il n’y a rien de particulier, me direz-vous, à faire part de cette information !

Sauf qu’il est intéressant de remarquer que les compétences Tic demandées ne sont pas des moindres !

– Trouver le bon site pour s’inscrire ;

– Répondre à un formulaire en veillant à la façon de saisir le mot de passe (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux) ;

– Prouver son identité en joignant, sur un document scanné, la photocopie de sa carte d’identité recto-verso avec un paragraphe manuscrit en dessous des images  (utilisation d’un scanner) ;

– Indiquer une adresse de courriel valide pour recevoir les éléments utiles au dossier ainsi qu’un mot de passe ;

– Remplir un document au format .PDF, uniquement remplissable et imprimable mais pas enregistrable ;

Les pré-requis pour une telle démarche sont ainsi  les suivants :

– disposer d’un ordinateur connecté à Internet, d’une imprimante, d’un scanner ;

– disposer d’une adresse électronique valide ;

– savoir gérer des fichiers de type image et traitement de texte ;

– savoir gérer un document composite intégrant texte et image ;

– avoir des notions de l’utilisation d’un fichier au format .PDF.

Pour réussir cette démarche d’inscription, il faut avoir des compétences avérées de type B2i collège/lycée ou B2i adultes ou C2i niveau 1.

Une personne qui n’a pas ces compétences dans le monde d’aujourd’hui se trouve ainsi fort dépourvue.

Jacques Cartier
www.jacques-cartier.fr

Chronique d’un dispositif à créer – Information, organisation – 2

imprimerie1

Image en Creative Commons Paternité sur : http://www.flickr.com/photos/zigazou76/4486206221/

En surfant sur les différents sites universitaires concernant le C2i on s’aperçoit qu’une place importante est faite à l’information sur le C2i lui-même et sur son organisation dans l’établissement concerné.

Une université, Nice Sophia Antipolis, fait une présentation vidéo du C2i en insistant sur la plus-value qu’il représente pour les études mais aussi pour la future vie professionnelle qui attend chaque étudiant. Pour voir cette vidéo : http://c2i.unice.fr/.

L’Université Paul Cézanne de Marseille III édite un document très clair pour informer les étudiants : http://info-c2i.univ-cezanne.fr/c2i1/FormationC2i1-L3Droit-910.pdf .

L’Université de Pau et des Pays de l’Adour propose un kit technique de démarrage : https://webcampus.univ-pau.fr/fichiers_webcampus/kit2/kit.htm pour aider l’étudiant à adapter son ordinateur personnel à l’utilisation des différentes ressources mises à disposition.

Elle indique également les obligations de l’étudiant qui suit le module à distance :

En ligne : https://webcampus.univ-pau.fr/main/document/showinframes.php?cidReq=C2I&file=%2FFormation-A-Distance.html

——————————————————————————————————

Charte d’engagement à suivre la formation tutorée en ligne

J’ai choisi de m’inscrire à la formation tutorée en ligne pour préparer le C2i.
J’ai compris que, au cours de cette formation, je serai accompagné(e) par un tuteur qui m’aidera à préparer le certificat.
Ce tutorat ne peut être efficace qu’à la condition que je participe activement à mes apprentissages.

En conséquence, je m’engage à :

  • Réaliser le positionnement général proposé au début du cours
  • Me connecter et travailler dans chaque parcours proposé au minimum 5h
  • Répondre aux sollicitations de mon tuteur chaque fois qu’il le juge nécessaire
  • Participer aux échanges du groupe dans le forum
  • Rendre dans les délais les travaux demandés


Je prends note que :

  • mes temps de connexion et ma navigation dans le cours,
  • mon activité dans la plateforme Online Formapro dans les modules interactifs
  • le nombre et les résultats des QCM que j’ai réalisés sur la plateforme de positionnement seront analysés par mon tuteur pour un meilleur suivi de mes apprentissages.


——————————————————————————————————

Ce texte semble important pour que l’apprenant sache « à quelle sauce » il va être mangé ! Plus sérieusement, ce document participe à la motivation de la personne : on insiste sur le fait qu’elle est volontaire, qu’elle bénéficie d’un tutorat, qu’elle a des obligations (le positionnement en début de formation, le temps de connexion minimum par parcours, la réactivité aux sollicitations du tuteur, les échanges avec les autres participants, la prise en compte pour l’évaluation  des travaux en ligne réalisés).

Bref, le cadre est posé pour commencer à travailler dans de bonnes conditions.

A noter le livret pratique de l’étudiant édité par l’Université de Picardie Jules Verne : http://www.c2i.u-picardie.fr/c2i_upjv/images/LivretC2i.pdf?PHPSESSID=4b8a6704169ed1bae10e11a4304b6df6

Morceau choisi :

« La rapide évolution de technologies de l’information et de la communication (TIC) a engendré au cours de ces dernières années une progression importante des applications, des objets communicants et des espaces partagés. Relayés par le haut débit, ces technologies semblent s’imposer aujourd’hui comme de nouveaux vecteurs de nature à la fois culturelle et communicationnelle, largement présents dans les foyers, les espaces publics et la sphère professionnelle.

Tout un chacun est concerné par l’usage désormais banalisé des technologies numérisées… »

 

Chronique d’un dispositif à créer – 1

Image en Creatice Commons Paternité
Image sur flickr.com en Creative Commons Paternité

Ce billet est le premier d’un ensemble de billets dédiés au montage d’un dispositif réel de foad qui ouvrira ses « portes » au 15 septembre 2010. Une centaine de personnes (dans une Université) vont suivre une formation au Certificat Informatique et Internet niveau 1 entièrement à distance. Le public est composé de personnes handicapées, en formation continue avec une difficulté à se trouver en présence, de personnes lointaines géographiquement, de volontaires, …

On pourrait être tenté de partir de zéro et de tout faire. Créer soi-même toutes les ressources pour faire une formation vraiment à « sa sauce ». Un peu de recul s’impose !

Si l’on fait un petit tour de France des Universités on s’aperçoit que toutes gèrent un dispositif C2i niveau 1. Un certain nombre d’entre-elles offre une solution en distant.

Quelques liens vous permettront d’avoir une idée :

Cette sélection de liens montre que le dispositif C2i est bien présent dans ces différentes universités.

Vos commentaires sont les bienvenus. Ils permettront de parfaire la démarche initiée. Merci d’avance !

Le prochain billet fera une synthèse des différents sites visités.

A suivre dans le billet « Chronique d’un dispositif à créer – 2 »

Du B2i vers le C2i

Former les personnels de l’Académie de Besançon aux technologies de l’information et de la communication en prenant appui sur un dispositif d’accompagnement à distance

500 personnes en ligne !


http://foad.ac-besancon.fr/B2i@adultes.htm

 

10 modules de formation pour :

Une formation ouverte et à distance proche de vous

Une attestation de capacités *

– découvrir et pratiquer l’Internet

– utiliser le courrier électronique

– rechercher de l’information

– produire des documents simples et/ou élaborés à l’aide d’un traitement de texte

– créer des tableaux de calculs, faire des graphiques, les intégrer dans un texte

– se protéger contre les virus, se former sur les aspects citoyens des TIC

– acquérir ce qu’il faut savoir pour aller plus loin dans sa pratique au quotidien

– un accueil et un parcours personnalisés

– une formation à votre rythme durant 25 semaines

– l’aide d’une personne-relais dans votre établissement, une assistance téléphonique, l’accompagnement d’un formateur en permanence via la plate-forme de formation

– un accès permanent, où que vous soyez, à un espace Internet de formation sur lequel sont stockées les ressources et où ont lieu les échanges avec votre tuteur et les autres stagiaires

– pour être confiant et à l’aise dans une utilisation raisonnée des TIC et des TICE

– pour attester de ses compétences en bureautique informatique et Internet (B2i pour adultes)

– pour les utiliser au plan personnel ou professionnel

– pour participer à la validation du B2i élèves

– pour pouvoir indiquer sur son CV son niveau de maîtrise des TIC

* délivrée par le Greta au nom du ministère de l’Éducation Nationale