Conte pour un formateur occasionnel – Scène 24

mots

Paternité Certains droits réservés par mathias_poujol_rost

Mon formateur préféré (Jacques Cartier) nous a fait un exposé débat / dialogue sur la notion d’identité numérique.

J’avoue, qu’auparavant, je ne m’étais pas trop posé la question de mon identité numérique. J’avais des inquiétudes diffuses sur les traces que je laissais sur la Toile comme tout le monde. J’y pensais un moment et puis j’oubliais…

« J’y pense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie » : je pense à la chanson de Jacques Dutronc « Et moi , et moi et moi » de 1966 : https://www.youtube.com/watch?v=FIzLbXz5Au4

Cet exposé est venu me requestionner sur le fond des choses. Notre formateur nous a laissé son diaporama sous forme de vidéo sur YouTube à cette adresse : https://youtu.be/mMKS0X0YNZM.

J’aime bien cette idée d’identités multiples en fonction de ce que je pratique sur la Toile.  A des moments je suis vraiment moi-même ; à d’autres j’apparais sous la forme d’un avatar ou d’un pseudo.

Et puis cette notion d’extimité. Intéressant comme concept par rapport à l’intimité. Il faudrait peut-être former nos adolescents à cette notion. Ils sont en première ligne lorsqu’ils créent leur Facebook et commencent à publier des posts.

Savent-ils qu’ils sont des journalistes à part entière sur leur blogue ? Et qu’ils sont responsables des commentaires publiés par les internautes ?

Mais, le mieux, c’est d’écouter le Jacques ! Je vois qu’il utilise de plus en plus sa chaîne YouTube !

Motivé notre Jacques !

À suivre !

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.eu

Laisser un commentaire